Subscribe via RSS Feed Suivez-nous sur Google Plus Suivez-nous sur YouTube

C’est quoi la PNL, ça mange quoi en été?

14 juin 2018 0 commentaire

La PNL en étéLa programmation neuro-linguistique (PNL), est une approche du fonctionnement humain et s’appuie sur l’observation de son comportement.  Elle nous apprend à penser et à communiquer avec soi et les autres de façon efficace afin d’atteindre des résultats concrets.

Elle concerne les divers aspects du fonctionnement et du développement humain : les compétences comportementales dans un environnement (NOS ACTIONS), les processus cognitifs et la pensée stratégique (LA DIRECTION DE NOS ACTES), notre système de valeur (NOS MOTIVATIONS) et de croyance (NOS PERMISSIONS), notre identité (NOTRE RÔLE ET NOTRE MISSION), et notre système d’appartenance (NOTRE VISION).

 

Son originalité est de s’intéresser plus sur le « COMMENT » plutôt que sur le « POURQUOI« , ou  le « COMMENT ÇA MARCHE » plutôt que le « POURQUOI ÇA NE MARCHE PAS« .

La PNL fournit le MODE D’EMPLOI, c’est à dire le « COMMENT FAIRE« , pour MODIFIER nos stratégies internes inefficaces, INSTAURER des CHANGEMENTS DURABLES en nous et chez les autres, mobiliser nos ressources personnelles et RÉALISER NOS RÊVES.

Que veut dire le mot PNL ?

PROGRAMMATION
À partir des expériences vécues depuis notre plus tendre enfance, nous avons créé et enregistré des programmes complexes pour penser, analyser, ressentir et nous adapter à notre environnement et aux personnes qui nous entourent. Propres à chaque personne et à ses expériences, ces programmes, une fois enregistrés, deviennent rapidement des automatismes, des habitudes.  Ainsi est le fonctionnement de chaque individu.

NEURO
Ces programmes sont codés et enregistrés dans les neurones. La capacité de nous programmer repose sur notre activité neurologique.

En effet, c’est parce que nous possédons un système nerveux et un système neurologique que nous sommes capables de percevoir notre environnement, de sélectionner nos comportements, de penser, de ressentir les choses et d’agir. Plusieurs techniques de changement de la PNL sont fondées sur la création ou la réorganisation de ces programmes de pensée et de comportement.

LINGUISTIQUE
Nos programmes mentaux se manifestent à travers le langage verbal et non verbal.  Notre langage structure et reflète la façon dont nous pensons et organisons notre vision des choses.  Le discours d’une personne est riche en informations sur la manière dont celle-ci construit ses expériences de la vie.

Voici ma « VULGARISATION » de la PNL (en d’autres termes):

Combien de fois êtes-vous parti d’un point A pour vous rendre au point B sans vraiment y avoir pensé ou d’en avoir un souvenir clair et précis.  Pensez à lorsque vous quittez un endroit pour vous rendre chez-vous, que ce soit en voiture, à bicyclette, à pied, en métro, en autobus, etc… C’est comme si vous étiez en pilote automatique.  Vous êtes ainsi programmé et automatisé.

lilasPrenez, par exemple, le lilas.  Il y a la couleur, l’odeur, un goût (qui n’est pas agréable en passant), des souvenirs, des émotions, des images, des sentiments qui y sont rattachés et qui pour plusieurs sont généralement positifs.

Donc, à chaque fois que vous sentez le lilas, ceci a pour effet de vous propulser dans ce bel état de bien-être.

Personnellement, le lilas me rappelle, la fin des classes, les vacances d’été qui approchent ainsi que la joie et le bonheur de pouvoir bientôt pouvoir jouer dehors et m’amuser, et ce, pour toute la période estivale.  Il s’agit donc ici d’une PROGRAMMATION POSITIVE, d’un ancrage « POSITIF » qui fait resurgir encore aujourd’hui, lorsque les lilas fleurissent, ce même état et tout ce qui y est rattaché (sentiments, émotions, etc…)

Les blues du dimanche soir

Si vous avez bien compris et fait bonne lecture entre les lignes, je n’aimais pas aller à l’école. En contrepartie, le processus de retour à l’école, soit la tournée des magasins avec ma mère pour l’achat du matériel scolaire, de nouveaux vêtements, surtout que j’étais loin d’être le plus populaire à l’école… dans le sens que j’étais populaire pour l’intimidation!  De plus, ceci marquait la fin de l’été, de pouvoir m’amuser et de jouer librement dehors pendant toute la journée… le retour en classe quoi!  Par la suite, je me suis mis à développer une aversion pour les dimanches soirs, les fins de congés scolaires (Noël, Pâques, les semaines de relâche, etc…).  Il s’agit donc ici d’une PROGRAMMATION NÉGATIVE, d’un ancrage « NÉGATIF » qui faisait resurgir un tas d’émotions négatives et me mettais dans un état de tristesse, de résignation et tous les autres sentiments et émotions qui s’y rattachent.  Même rendu à l’âge adulte, les dimanches soirs, les fins de congés continuaient à faire resurgir cet état négatif en moi.

À l’aide de la PNL, j’ai été accompagné à me reprogrammer afin de changer cet état négatif en un état positif et ainsi me libérer.

Libérez-vous de vos programmations négatives et osez votre vie!

*Tous droits réservés


IMG_8249dd-rimeAuteur: André Cloutier, Coach professionnel certifié en PNL et en Process Communication
Pour consulter la fiche professionnelle de André sur Le RIME, cliquez ici.

– Si vous avez aimé cet article et que vous souhaitez le partager pour « bonheuriser »  la journée de vos contacts, veuillez cliquer sur vos réseaux sociaux préférés ci-dessous.

992  vues au total, 5  aujourd’hui

>>> Merci de partager <<<

Laissez un commentaire