Subscribe via RSS Feed Suivez-nous sur Google Plus Suivez-nous sur YouTube

Trop s’adapter aux autres et se désadapter de soi-même!

30 janvier 2018 0 commentaire

rop s'adapter aux autres!Qui n’a jamais fait des pirouettes pour gagner l’affection, la considération, l’amitié ou l’amour de quelqu’un?  Trop souvent la culpabilité, le besoin d’être aimé, la dépendance affective, la peur de déplaire ou d’être rejeté… nous font faire et dire des choses qui ne sont pas en accord avec nous et nos besoins.

 

 

À vouloir et essayer de trop s’adapter aux autres, nous finissons toujours par nous désadapter de nous-même!

Cette façon de faire prend sa source dans l’enfance, auprès d’une personne d’autorité (parent, grand-parent, etc) qui nous a souvent dit : « Si tu n’es pas gentil(le), c’est que tu ne m’aimes pas! »  Oui c’est terrible, mais il faut savoir que cette personne répétait son propre schéma!  Le résultat, « aimer » signifie se conformer aux désirs de l’autre, qui dans le cas contraire vous retirera son amour. Du coup, nous en faisons un maximum, voire trop, pour lui montrer combien nous l’aimons, attendant en retour la démonstration du sien.  Le besoin que l’autre nous renvoie sans cesse une image positive, preuve de son amour, de son amitié, de sa considération, de son affection nous pousse à nous suradapter.

Les conséquences de cette désadaptation à nous-mêmes sont sournoises.  Nous prenons alors des habitudes qui nous conviennent temporairement, pour combler des besoins illusoires, jusqu’à ce que la déception, la frustration et le sentiment de passer à côté de notre vie s’installent.  Puis, viennent la déprime et la dépréciation de notre estime de soi.  Du coup, nous risquons un jour de ressentir le besoin de prendre des distances pour nous retrouver.

Femme lapinSi vous avez l’impression de vous être perdu en cours de vie, sachez que vous n’êtes jamais bien loin de qui vous êtes, même si vous avez l’impression du contraire!  Priorisez-vous et reprenez votre plein pouvoir, vous pourrez constater les grands biens faits en vous et vivre l’effet « domino » dans toutes les sphères de votre vie!  Oui vous éprouverez certainement de la culpabilité au début, mais persistez!  Si besoin, allez chercher de l’aide pour ce faire!

SAVOIR DIRE NON… SANS CULPABILISER!

Agissez maintenant et changez vos habitudes pour avoir la vie que vous aspirez, celle qui est en accord avec qui vous êtes réellement et vos valeurs.  Personne d’autre que vous ne vivra votre vie, alors pourquoi laisser ce pouvoir entre les mains des autres?  Cessez de vous suradapter et cultivez votre personnalité, c’est la clé pour reprendre votre plein pouvoir!

Osez votre vie et non celle que les autres attendent de vous!  Osez « être » qui vous êtes et non l’image que les autres attendent de vous!  

L’atteinte de l’équilibre réside dans le respect des autres en passant en priorité par le respect de sa propre personne. Nous sommes la personne la plus importante de notre vie!

*Tous droits réservés


Auteur: André Cloutier, Coach professionnel certifié en PNL et en Process Communication. Pour consulter la fiche professionnelle de André sur Le RIME, cliquez ici.
– Si vous avez aimé cet article et que vous souhaitez le partager pour « bonheuriser » la journée de vos contacts, veuillez cliquer sur vos réseaux sociaux préférés ci-dessous.

786  vues au total, 5  aujourd’hui

>>> Merci de partager <<<

Laissez un commentaire