La motivation ne vous mènera nulle part !

MotivationJe sais que ce que je suis sur le point de vous annoncer va venir perturber les belles croyances établies que vous avez au fond de vous-même depuis un sacré bout de temps… Mais je suis certain que cela va pouvoir transformer votre expérience de vie personnelle et vous faire atteindre de nouveaux résultats !

Pendant de nombreuses années durant ma scolarité entre autre chose, j’ai dû faire face à une démotivation complète de faire des efforts pour apprendre plus, travailler plus, comprendre plus… Je ne voyais pas le moindre intérêt à ce qu’on m’enseignait à l’école et lorsque je demandais pourquoi… la seule réponse qu’on me donnait était : « Parce qu’il faut, c’est important pour plus tard… Tu auras besoin de savoir ces choses là pour quand tu seras plus grand »…

Honnêtement, avec le recul, quand j’entends de nouveau ces réponses toutes faites dans ma tête, j’ai l’impression d’avoir été éduqué par des politiciens… Ils comprennent parfaitement les questions, mais comme ils ne sont pas en mesure d’y répondre, et que « surtout » il ne faut pas que ça se sache… Ils répondent dans le vague et fond usage de la parole pour « noyer le poisson ».

Bref ! La motivation était pour moi un grand problème ! Et de plus, venaient s’ajouter à ça toutes mes expériences de vie où je commençais à faire quelque chose et je n’arrivais pas à le finir. Le nombre de fois où j’ai démarré une activité, sans aller au bout car je n’avais pas la motivation… Enfin… c’est ce que je pensais !

Ce n’est pas que je ne voulais pas, en vrai, j’avais tellement envie de répondre à ce qu’on me demandait. Moi qui était programmé en profondeur pour me sentir accepté des autres, et de combler mon besoin de reconnaissance sans fond… Qu’est-ce que cela a été difficile de devoir affronter le fait que je n’arrivais pas malgré mon désir de répondre à ces demandes et à ces attente.

Mais il fallait que je me rende à l’évidence, la motivation et moi, on faisait 2 ! On n’était vraiment pas de la même famille.

Heureusement les choses ont bien changées et je suis tellement content de savoir que je n’aurais plus jamais à revivre une telle situation à l’avenir.

En fait, avant d’aller plus loin, je vais profiter de ces quelques lignes publiques pour remercier sincèrement toutes ces personnes bienveillantes qui ont tenté de m’apprendre à quel point la motivation était la clé, à quel point il fallait que je me mette des coups de pieds au cul pour avancer, à quel point il fallait que je fasse des efforts pour aller de l’avant et atteindre mes buts… Je les remercie sincèrement de m’avoir poussé dans cette souffrance intérieure avec laquelle j’ai pu comprendre ma vérité. Je les remercie d’avoir donné les mauvaises réponses, car grâce à ces personnes, j’ai enfin pu me poser les bonnes questions !

La motivation n’est pas le moteur…

Garder la motivation en place… Haha ! Qu’est-ce que je rigole intérieurement maintenant quand j’entends une personne me dire avec assurance et certitude : « Tu sais, tout est question de motivation ! Si tu veux quelque chose, tu fais ! »…

Avez-vous déjà essayé d’accomplir quelque chose par la motivation seule ? De vous donner un objectif et d’essayer de vous y tenir par la simple volonté d’être et de resté motivé ?

Je crois que nous avons tous eu cette mauvaise expérience de vie à un moment donné… D’avoir compté sur notre motivation et puis… plus rien ! Comme si le véhicule ne voulait plus avancé. On sait ce qu’est être motivé, et on recherche partout cette « drive »… mais rien ! Absolument rien !

La motivation ne se contrôle pas (directement)…

Control panel

Mais qu’est-ce qui pouvait bien faire que certains arrivaient plus à leur fin que d’autres ? Pourquoi je n’y arrivais pas plus ? Pourquoi je n’arrivais pas à me maintenir plus souvent et plus longtemps que ça dans l’aventure qui m’excitait tant au départ ? Pourquoi je me démotivais ?

Le fait d’avoir lu à plusieurs reprises mes bulletins de notes avec les commentaires des professeurs où il fallait que je me motive plus, ou bien encore d’entendre autour de moi des adultes bien en place, dire que la motivation était la clé.

Je dois vous avouer que c’est un peu comme vivre dans un monde auquel on n’appartient pas. Savoir que quelque chose ne va pas, mais ne pas savoir, ne pas réussir à définir quoi exactement… On finit par croire qu’on ne tourne pas rond.

Mais si en vérité je ne posais pas la bonne question depuis le départ ? Si, ma réflexion était le fruit d’une erreur enseignée depuis … toujours !? Comment pourrais-je trouver une bonne réponse ?

La motivation n’est pas la vraie question !

Avec le temps, je me suis tourné peu à peu vers la psychologie humaine, le fonctionnement du cerveau, les interactions entre les individus, ce qui faisait que certains réussissaient et d’autres moins…

C’est alors que j’ai pris conscience de quelque chose d’énorme ! Tellement énorme que cela à changer considérablement ma vie. Tout à pris un sens différent, tout à pris une direction beaucoup plus profonde et la motivation n’était plus un problème… Bien au contraire, elle faisait partie de mon chemin de vie, elle était à mes côtés comme une compagne de route présente quoi qu’il arrive.

La motivation ne vous mènera nulle part si vous comptez sur elle pour vous porter à bon port !

En fait, c’est comme vouloir faire de la fumée sans feu (parce qu’on ne sait pas qu’elle vient de là) et espérer faire chauffer son repas avec… Ça n’a pas de sens ! On aura beau essayé… La fumée ne viendra jamais et le repas restera froid.

Je sais à quel point mon discours peut vous paraître étrange à ce niveau, mais je suis certain que nombre d’entre vous qui lisez ces lignes commencez à vous dire que c’est peut-être vrai.

Je me suis souvent posé la question du pourquoi étant plus jeune, mais c’était une erreur ! Non pas sur la question elle-même mais plutôt ce qu’elle visait ! En vérité le pourquoi est la clé.

Derrière toute action que nous posons, il y a un pourquoi. Derrière toute réussite il y a un pourquoi. Derrière toute motivation, il y a un pourquoi !

Et de la même manière, derrière tout échec il y a un manque de pourquoi, derrière toute démotivation il y a un manque de pourquoi.

Vous pouvez faire cette petite expérience avec moi quelques instants :

  1. Pensez à une réussite que vous avez eu récemment ou dans votre passé, quelque soit le sujet
  2. Tâchez de vous rappeler pourquoi vous aviez décidé de faire ce que vous avez fait
  3. Vérifiez si votre pourquoi faisait du sens pour vous à ce moment là
  4. Maintenant faites la même chose pour un de vos échecs passé (récent ou lointain)

Alors ? Est-ce que cela vous apporte un éclairage assez puissant pour prendre toute la mesure du pouvoir de vos « Pourquoi » ?

Il est fort probable qu’en prenant un souvenir d’une réussite passée, votre pourquoi réapparaisse clair et précis, à l’instar de votre échec qui vous a certainement ramené dans cet état de doute et d’incertitude, avec un pourquoi faible voire inexistant !

Étiez-vous motivé(e) ? Oh oui vous ressentiez la présence de la motivation dans votre succès ! Mais dans ce moment d’échec, avez-vous vécu de la motivation ?… Allez, je vais être gentil, les premiers jours, les premières semaines peut-être ?

Sans pourquoi profond, aucun résultat n’est accessible ! Aucun changement ne peut voir le jour ! Aucune réussite ne peut pleinement prendre sa place !

Le pourquoi est votre réponse…

WhyDans ma pratique professionnelle de coach, je rencontre régulièrement des personnes qui ne savent pas pourquoi elles font certaines actions. Alors que ce sont ces mêmes actions qui sont responsables de leur difficultés.

Je leur explique souvent que ce n’est pas tant le fait de faire ce qui ne faut pas qui les empêchent d’atteindre leur résultat, c’est surtout de ne pas savoir pourquoi elles veulent atteindre le résultat qu’elles visent !

Sans pourquoi, pas de motivation. Sans pourquoi, pas de raison d’avancer. Sans pourquoi pas de ressources à utiliser pour atteindre un objectif.

Alors pour vous aider à avancer un peu plus je vais vous proposer ce simple outil, qui va vous donner accès à des ressources inexploitées jusqu’alors au fond de vous-même :

  1. Ayez une représentation claire de votre objectif en tête (perdre du poids, arrêter de fumer, changer de travail, déménager, voyager, faire des économies, …)
  2. Demandez-vous minimum 3 fois ceci : Pourquoi je veux atteindre ce résultat ? Et pour quoi d’autre encore ?
  3. Prenez conscience du pourquoi le plus profond que vous ayez trouvé, et fermez les yeux
  4. Visualisez, et développez une vision claire de ce pourquoi, de son impact sur votre vie, sur vos choix, sur vos résultats

Vous allez vous apercevoir que la motivation va grandir en vous, au fur et à mesure que le feu que vous venez d’allumer va se renforcer.

Est-ce que ça va durer ? Non ! Il va vous falloir revenir régulièrement sur ces 4 étapes pour ravivez le feu. Mais à partir d’aujourd’hui, vous ne ferez plus cette erreur de comptez sur la motivation ! Enfin… si vous avez compris pourquoi 😉

Je vous remercie sincèrement pour votre attention, et je vous souhaite de trouver vos pourquoi les plus intimes et les plus profonds, car ils sont la clé de toutes vos plus belles réalisations !

Vos rêves n’attendent que les bons pourquoi pour se motiver à devenir réalité !

Laissez la magie opérer en vous, ce n’est qu’une question de mécanique, et maintenant vous savez comment…. Heu pourquoi !

À très vite pour un prochain article.

Merlin


JulienAuteur: Julien Giraud, Merlin des temps modernes Pour consulter la fiche professionnelle de Julien sur Le RIME, cliquez ici.

– Si vous avez aimé cet article et que vous souhaitez le partager pour « bonheuriser »  la journée de vos contacts, veuillez cliquer sur vos réseaux sociaux préférés ci-dessous.

Julien Giraud | La motivation ne vous mènera nulle part !

Commentaires

Aucun commentaire

Écrire un commentaire