Notre intestin, 2e cerveau

Le microbiote humain correspond à l’ensemble des micro-organismes qui ont colonisé dans notre corps et ce sont ceux avec qui on cohabite. Ce sont des bactéries pour l’essentiel, mais aussi des virus, des champignons, des levures. La composition est différente selon les surfaces qui sont colonisées. Les microbiotes sont : vaginaux, cutanés, ORL, pulmonaire, urinaire et intestinal. De loin le plus important avec ses 100 000 milliards de germes.

Dans ce blogue, nous allons parler de celui de notre intestin! Regardez bien la photo, cerveau et intestin, la forme, ça se ressemblent, n’est-ce pas? Voilà pourquoi on l’appelle notre 2e cerveau.

Les quelques 200 à 500 millions de neurones dans notre intestin, à l’image du système nerveux, produisent des neurotransmetteurs. Des messagers qui voyagent jusqu’au cerveau et aux cellules via le nerf vague et la voie sanguine. 95% de la sérotonine du corps, plus connue sous le nom de l’hormone du bonheur, est produite dans l’intestin. C’est aussi le cas pour la dopamine, l’hormone de la motivation, et la norépinephrine, l’hormone de stress.

La question aujourd’hui… Êtes-vous atteint de dysbiose?

Il y a plus de 20 ans, les gens consultaient pour reflux gastrique, saignements provoqués par les ulcères, des pierres à la vésicule biliaire, de la diverticulite, de colites ou même de cancer du côlon. C’était des maladies au diagnostic facile et demandaient un traitement simple et efficace en général sauf pour le cancer.

Aujourd’hui, nous assistons à des symptômes difficiles à trouver et non reliés chez les gens qui consultent au moins un médecin (parfois plusieurs) et qui se font dire que leurs symptômes sont imaginaires ou causés par le stress.

La dysbiose affecte presque la planète au complet, en grande partie parce que les facteurs qui endommagent les bactéries intestinales se retrouvent partout. Ce que l’on mange, ce que l’on boit, les médicaments, les vaccins que l’on ingère ou reçoit tous les jours, et aussi la vie stressante au rythme que l’on mène sont des éléments qui sont perturbateurs important de l’équilibre microbien.

Quelques causes de la dysbiose : anti-inflammatoire non stéroïdien, alcool, chimiothérapie, édulcorants artificiels, excès de sucre et de gras, antiacides, pas assez de fibres, pilule anticonceptionnelle/hormones, stress, etc.

Votre armoire à pharmacie serait-elle la cause? Manquez-vous d’acide gastrique? Les anti-inflammatoires transforment-ils vos intestins en passoire? Les hormones causent-elles des ravages? Avez-vous mangé assez de fibres? Vos bonnes bactéries sont-elles aussi stressées que vous? Ces questions ne sont que quelques-unes à vous poser!

Plusieurs chemins mènent à la dysbiose. Et demandez-vous si par le passé, vous avez eu de graves infections?

La dysbiose peut s’avérer la cause des affections suivantes : allergies et intolérances alimentaires, ballonnements, dépression, fringales (surtout de sucre), gain de poids, maladie inflammatoire de l’intestin, parasite, problèmes de peau (acné, rosacée, eczéma, zona, etc.), prolifération bactérienne intestinale ou de levures, sensibilité au gluten, syndrome de fatigue chronique, vaginites, etc.

Les symptômes de prolifération de levures sont : ballonnement, constipation, dépression, diarrhée, fatigue, fringale de sucre /féculents, glycémie instable, irritabilité, manque de concentration, maux de tête et bien d’autres.

Ce sont toutes des questions à vous poser! Et naturellement, prendre de bons probiotiques aide à votre microbiote. Il faut comprendre notre intestin, ce n’est pas un organe anodin, il est responsable de bien des soucis de santé!

Il existe plusieurs moyens de rééquilibrer l’intestin. Par exemple, changer son alimentation, choisir des aliments adaptés à votre type glandulaire, mieux gérer son stress. Il faut simplement prendre soin de notre intestin afin de retrouver une bonne santé sans recourir obligatoirement aux traitements médicamenteux. Il est normal et recommandé d’avoir des rencontres avec votre naturopathe sur une base régulière.

Vous voulez plus d’informations, visiter ma fiche Rime ci-dessous.


Lynne Galipeau

vitasantelg@gmail.com

www.vitasantelg.ca

Lynne Galipeau | Notre intestin, 2e cerveau

Commentaires

2 Commentaires
  • Claire Goyette
    Publié à 08:31h, 27 janvier Répondre

    Bravo Lynne pour cet article, on ne parle jamais assez de prendre sa santé en mains!

    • Lynne Galipeau
      Publié à 10:20h, 27 janvier Répondre

      Merci Claire pour votre commentaire. Effectivement c’est un sujet qui parfois demeure tabou quand on parle de prendre soin de sa santé.

Écrire un commentaire