Manteau(x) d’asperger (Version électronique PDF)

par Josée Durocher

Livre numérique / 54 pages

$9.99

Virtuellement, au détour d’une alerte blottie dans ma boîte de réception Gmail, entre une facture d’électricité et une publicité quelconque, j’ai fait la connaissance de Josée qui me contactait via LinkedIn. Qui a décrété que les réseaux sociaux présentent des liens superficiels et nourrissent de fausses relations intangibles et sans grand intérêt ? D’abord approchée par elle pour une entrevue pour son webzine À coup de plume concernant l’autisme, puis suite à une discussion Skype, nous avons peu à peu créé des liens plus personnels en lien avec la condition autistique.

Tout de suite, je me suis naturellement sentie à l’aise avec cette douce atypique. Elle m’a alors longuement questionnée sur mon autisme, se doutant tout à coup que cette particularité neurologique puisse être compatible avec la différence notée chez son propre fils. En filigrane, je l’ai accompagnée, je l’ai conseillée au sujet des spécialistes à rencontrer, j’ai reçu quelques confidences et elle m’a appris par la suite le diagnostic d’Asperger de son fils. Puis, son tour est arrivé. Elle a découvert que l’autisme était aussi un invité surprise tapi derrière les rideaux de sa demeure intérieure. Josée m’a alors parlé de sa décision de passer les tests adaptés et de l’épreuve insoutenable de l’attente du résultat final. Une étape que j’avais connue moi-même en 2012. Et ce diagnostic officiel qu’elle a obtenu s’avérera grandement salvateur pour elle.

Comme des centaines de femmes autistes avec lesquelles j’ai eu le bonheur de communiquer au fil des ans, Josée s’est enfin trouvée. Elle est née une deuxième fois, tout comme ces autres femmes qui dépistent, au hasard de lectures et de rencontres, leur nature profonde. Ainsi, elle a repris, à l’âge adulte, la pleine possession de son identité intrinsèque. Qui a dit que le diagnostic chez l’adulte autiste est inutilité et perte de temps ?

De sa plume précise et sensible, elle vient entrouvrir, une boutonnière à la fois, son manteau d’Asperger (comme elle le décrit si bien) qu’elle portera collé à la peau tout au long de son existence. D’abord lourd comme un écrasant paletot dont on souhaite se dévêtir lors des premiers jours cléments du printemps, il s’allège au fur et à mesure qu’elle se l’approprie et le métamorphose en puissante force.

Un manteau comparable et trop étroit, qui m’emprisonnait dans toutes ses pinces et coutures, j’en ai également porté un avant qu’il n’épouse finalement mes formes. Mais le manteau de Josée n’est pas identique au mien, ni à celui de Christiane, Josiane ou Colette. Voilà la beauté de la diversité autistique ! Chacune de nous a son pardessus qui lui est propre et unique, même si nos vêtements sont dans une palette de coloris le plus souvent similaires.

Manteau(x) d’Asperger par Josée Durocher

Cette lecture, confessions semi-intimes d’une « nouvelle autiste », est une fenêtre grande ouverte sur les méandres de la pensée autistique de Josée. Une lecture chaleureuse qui permet de se retrouver dans ses écrits et ses mots si près de chacune des femmes autistes.

Catégorie :
Avis (0)

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Manteau(x) d’asperger (Version électronique PDF)”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *