Le sucre et notre corps

Est-ce que le sucre est nocif pour notre corps? Là est la grande question…

En fait, il est un puissant perturbateur du métabolisme.

Les sucres sont digérés à une très grande vitesse et ils perturbent le travail de notre organisme. Ce qui fait que la glycémie joue au yo-yo, la prise de poids augmente jusqu’à parfois vous devenez obèse. Les hormones ne sont plus sécrétées comme elles devraient. De plus, l’excès de sucre risque de faire augmenter la pression artérielle, le taux de gras dans le sang, ce qui augmente le risque d’une maladie du cœur. Vous pouvez par le fait même être plus irritable, avoir des changements brusques d’humeur et de fatigue. Comme les sucres sont absorbés rapidement par notre organisme, cela peut créer un sentiment d’euphorie. La glycémie chute rapidement, le pancréas sécrète de l’insuline pour essayer d’avoir un taux acceptable et ramener le glucose sanguin. Il y a risque de crises de panique et d’anxiété. Le cerveau reçoit un signal d’absorber à nouveau du sucre, ce que l’on fait et le cycle recommence.

Notre énergie est hop and down.

Il y a 3 organes qui peuvent être menacés

Le foie : il sera engorgé, car la quantité en surplus ne se transformera pas en énergie dans nos cellules. En quantité même minime, le foie est susceptible de devenir un foie gras. Après quelques semaines, ce phénomène arrive.

Le pancréas : la fonction principale du pancréas est de fabriquer de l’insuline afin de métaboliser les glucides. Lorsqu’il y a une surcharge de sucre, ce dernier est déréglé et le glucose sanguin n’est plus géré par l’insuline. Ce qui apporte un risque de diabète de type 2.

Et pour terminer, …

Les intestins : Les bactéries créent de l’inflammation dans l’intestin, car elles se nourrissent de sucre, ce qui va favoriser de la résistance à l’insuline et augmenter le risque d’affections inflammatoires comme la maladie de Crohn. Notre microbiote n’apprécie pas… (Voir texte sur le microbiote, blogue de février 2021)

Serait-il mieux de prendre des édulcorants :

Malheureusement, ces derniers alimenteraient notre habitude de sucre et pourraient être responsables de la prise de poids! Nous parlons de saccharine, aspartame, stévia, sucralose, glucose, etc. Ils ne font que donner le goût qu’on adore. Donc idéalement, il est préférable d’apprécier la véritable saveur des aliments comme les fruits plutôt que de remplacer par des édulcorants.

Le cerveau aime le sucre ou le glucose, car il en a besoin pour être heureux. Mais si à la place on prenait des aliments sans sucre ajouté? Il faut noter que la surconsommation peut et/ou aura des effets sur la santé mentale. Il semblerait que la dépression et les crises d’angoisse en découleraient. Il est à noter également que le sucre ferait une bonne équipe avec la maladie d’Alzheimer. Rien n’a été prouvé pour le moment, mais il a été remarqué que les diabétiques ont souvent souffert de cette maladie. Et l’incidence du sucre sur le diabète est depuis longtemps prouvée.

Et où se cache le sucre?

Sans tout nommez, nous le retrouvons dans les condiments et les jus qui ne sont pas fait maison avec de vrais fruits. Mieux vaut manger les fruits entiers, puisque les fibres qu’ils contiennent vont ralentir l’absorption du fructose. Le yogourt, qu’il soit à boire, en tube, n’est pas toujours un aliment santé. Les granolas et les charcuteries sont les principaux items qui sont dangereux pour la santé!

Quand dans la liste des ingrédients, vous retrouvez le sucre en premier ou deuxième rang, méfiez-vous. Et attention au sucre ajouté qui pourrait être bio ou naturel, ils ne sont pas moins néfastes.

Donc à consommer avec modération!

Envie d’en savoir plus? Consulter ma fiche, ici sur le RIME


Lynne Galipeau

Lynne Galipeau | Le sucre et notre corps

Commentaires

Aucun commentaire

Écrire un commentaire