Comment j’ai choisi mes fréquences vibratoires

loi-dattraction-et-taux-vibratoire3Lors d’un voyage en Italie, dès le premier jour, je suis assaillie par des vendeurs. Dans la rue, à l’entrée des lieux que je visite, à la sortie aussi, au restaurant, près des fontaines où j’aime me déposer, partout… Des bibelots, des foulards, des « selfie sticks », des sacoches… de tout!

Je me suis laissée aller à l’irritation, à l’impatience et même à la colère. Exaspérée, j’ai jugé ces gens. J’ai mis mon focus sur cet aspect déplaisant de la belle ville que j’étais en train de visiter, mais que je ne voyais plus. Je me suis laissée entraîner dans le tourbillon descendant qui a fait baisser mes fréquences vibratoires. Résultat : j’ai passé un mauvais moment et je me suis sentie très mal. J’ai même commencé à avoir peur de ces gens, car plus le temps passait, plus ils étaient désagréables.

Le soir venu, en faisait le bilan de ma journée, je me suis dit ceci :

Sylvie, ce n’est pas comme ça que tu aimes voyager. Tu ne peux changer l’environnement, mais tu as le pouvoir sur ton attitude.

Je me suis donc vite reprise. Je me suis reconnectée à l’humain. En changeant mon focus de place, j’ai délaissé les jugements. J’ai vu des hommes et des femmes qui prenaient les moyens qu’ils pouvaient pour gagner leur vie. Est-ce un bon moyen ? Un mauvais? Il ne m’appartient pas de juger. Une personne m’a dit : « Tu auras beau vibrer à la fréquence que tu voudras, tu vas te faire achaler quand même ». La nuance est que je peux choisir comment moi je vivrai la situation. Ces vendeurs font partie du paysage, je ne peux rien y changer. Par contre, je ne suis pas obligée d’acheter et je peux refuser en maintenant de belles vibrations à l’intérieur de moi.

Voici donc ce que j’ai choisi de faire : lorsqu’un vendeur s’est approché les mains pleines de bibelots, je l’ai accueilli avec un grand sourire en lui disant que je voulais tout! J’ai pris ses bibelots et je les ai mis dans mon sac. Il était éberlué! Il ne s’attendait visiblement pas à cette réaction. Habitué à se faire rabrouer, il se retrouve devant une touriste qui rit avec lui. Il a vite repris ses objets et est reparti en souriant. Tous les deux, on avait le sourire au cœur. J’ai fait la même chose avec le suivant. Je n’ai pas eu le temps de prendre ses « selfie sticks »; il est parti à rire et s’est éloigné.

Cette journée, et les suivantes, ont été merveilleuse car à l’intérieur de moi, j’étais en cohérence avec qui je suis. Au cours de ma vie, j’ai patiemment fait mon chemin vers la Lumière et l’Amour.

vibrer-votre-vieMaintenant, je réalise que lorsque je m’éloigne de mes valeurs, je ne me sens pas bien et tout se met à aller mal. Je réalise aussi que l’on attire des gens qui vibrent à la même fréquence que nous. J’ai rencontré de belles personnes cette journée-là, un vendeur dans une boutique, la réceptionniste de l’hôtel, un serveur dans un restaurant, une dame assise à côté de moi à une fontaine. Comme si chaque rencontre venait ajouter une couche de bien-être dans mon cœur. Curieusement, j’ai été sollicitée par très peu de vendeurs à partir de ce moment.

J’ai attiré les personnes qui vibraient à la même fréquence. J’ai choisi ma fréquence.

Je parle souvent de choix dans mes textes. C’est parce que je crois, pour le vivre constamment, que nous avons tous le pouvoir de choisir. Je vois tellement de gens qui se privent de ce privilège! Choisir nos réactions, choisir notre attitude, choisir notre façon de vivre les choses, choisir d’accueillir ce qui est là, choisir de ressentir nos émotions et choisir ce qu’on fait avec.

En choisissant de vivre en harmonie avec mes valeurs, j’ai visité Rome en paix. J’ai pu apprécier la beauté des choses, car mon regard était empreint de beauté. J’ai aimé la ville, car mon cœur était plein d’amour. J’ai aimé ces gens qui faisaient partie de la même humanité que moi.

oeilAlors, je vous pose la question aujourd’hui :

  • À quelle fréquence choisissez-vous de vibrer aujourd’hui ?
  • Que choisissez-vous d’observer avec attention ?
  • Que choisissez-vous de vivre dans votre cœur ?

Avec tendresse,

 (Lecture recommandée : À quelle fréquence vibrez-vous de Anick Lapratte).


Sylvie DompierreAuteure: Sylvie Dompierre, Consultante en relation d’aide et réflexologue
Pour consulter la fiche professionnelle de Sylvie sur Le RIME, cliquez ici.

– Si vous avez aimé cet article et que vous souhaitez le partager pour « bonheuriser »  la journée de vos contacts, veuillez cliquer sur vos réseaux sociaux préférés ci-dessous.

Sylvie Dompierre | Comment j’ai choisi mes fréquences vibratoires

Commentaires

Aucun commentaire

Écrire un commentaire