Martine1Une de mes bonnes amies m’a suggérée d’écrire sur la perception. J’ai dû prendre quelques temps afin de me sentir prête pour ce défi!

La perception est quelque chose de tellement large mais aussi vraiment importante dans notre vie de tous les jours. La première chose à savoir, c’est que tout est parfait !!!

La perception c’est avant tout une vision. Recevoir des informations du monde extérieur, en choisir une, l’organiser et l’interpréter en fonction de nos croyances, notre éducation, nos souffrances, etc.…

J’aime à penser que la perception est métaphoriquement similaire à des lunettes que l’on porte. Nous avons des lunettes déformantes, des lunettes roses, des lunettes grises, toutes sortes de lunettes. Notre façon de voir les choses dépend des lunettes que l’on a choisi d’utiliser. Le mot choisir est dans ce cas-ci important car nous avons bel et bien la capacité de choisir.

Voici un bel exemple : Un patron interpelle 4 employés d’une compagnie avec un ton neutre en leur disant » Viens dans mon bureau, je dois te parler ». Un des employé se dira en lui-même » Ah! Surement un nouveau projet ! Le deuxième se dira » Mon dieu qu’est-ce que j’ai fait ? » Le troisième se dira » Peut-être une promotion?! Et finalement le 4e pourrait se dire » Ca y est, on me renvoie »

Ce qui veut dire que chaque individu, pour un même événement, une même phrase, va percevoir différemment ce qu’il reçoit.

La perception des autres

Lorsque notre perception interprète le comportement d’autrui, elle le fait selon notre vision de ce qui est bien ou mal. Selon la société dans laquelle nous évoluons. Selon notre propre expérience. Il faut être conscient que les autres agissent et pensent selon leur propre vision du bien et du mal. Selon leur passé, leur blessures, leur joie et leur peine. Donc, nous jugeons cette interprétation de ce que nous voyons ou entendons.

*traduction : verre à moitié plein / Verre à moitié vide

Martine2Par exemple : Ma fille a vécue, il y a quelques années, de l’intimidation. Une fillette lui disait qu’elle était nulle, sans intelligence, etc…. Ouf! Ma fille percevait ces insultes de façon brutale et cela la blessait. Ce qui encourageait l’autre fillette à continuer. Il faut savoir que lorsqu’on vit de la souffrance, c’est que cela doit être. Nous devons vivre cet inconfort pour nous amener à évoluer. Ma fille a pu comprendre que parfois, dans la vie, les gens ne nous aimes pas, ont des mots méchants envers nous et c’est correct. Ils ont le droit de penser cela de nous. Ce qu’elle a travaillée ? Sa façon de réagir à tous cela. Donc, elle se disait » elle me trouve nulle, elle a le droit. Moi je suis capable de reconnaître ce que je suis et nulle, je ne suis pas cela. «  Ensuite, elle a appris à le verbaliser : » Tu me trouves nulle? Tu as le droit, en même temps je ne suis pas d’accord mais c’est ton droit de le penser! » Du coup, la petite fille n’avait plus d’arguments mais surtout, les insultes ne la blessait plus intérieurement.

Martine3La perception de soi

Comment ne pas parler de perception sans parler de celle que nous avons de nous-mêmes. Que ce soit physiquement ou mentalement. Nous entendons souvent l’histoire du miroir grossissant ou déformant. Il y a parfois une distorsion de l’image. Un écart entre ce que l’on croit être et ce qui est. Notre perception de nous-mêmes se définie selon nos croyances, nos valeurs et ce qui est valorisé dans notre société. Comme l’image que notre société nous renvoie, en est une de perfection, il n’est pas rare que nous placions cette image de perfection comme étant le standard à atteindre.

La guérison d’une perception biaisée de soi commence souvent par un inconfort si grand que nous devons chercher de l’aide extérieure pour nous guider vers les lunettes adéquates.

Les enfants et la perception

Ils veulent avant tout nous ressembler. Nous rendre fiers et heureux. Ils apprennent de nos propres relations aux lunettes. Celles que nous choisissons de porter. Plus vous travaillerez votre perception et plus l’enfant apprendra qu’elle est la bonne utilisation de ses propres lunettes. Favoriser l’estime de soi de nos enfants est aussi important pour l’aider à créer une belle perception de soi. Ma fille lorsqu’on lui dit qu’elle est belle ou serviable ou gentille a la manie de répondre »Merci, je le sais! » Qu’elle réaction elle provoque ? Certaines personnes se disent » Mon Dieu ,quel égo! » D’autres « elle se trouve supérieure » et d’autre » pauvre elle, humilité elle ne connaît pas ça ». Moi, je suis fière d’avoir aidé ma fille à se voir comme ce qu’elle est, avec ses qualités, avec ses difficultés. Notre société veut des enfants brillant, fort, épanouis mais ils ne doivent pas trop en être conscient, cela ne correspond pas aux mœurs ou standards de notre société. Et quand ma fille verbalise que OUI elle sait qu’elle est belle, bonne, capable, je suis heureuse, cela me comble!

Martine4

Soyons conscient des lunettes que l’on porte et travaillons ensembles à utiliser le plus souvent possible nos lunettes roses. La vie nous sera alors plus douce !


Auteure: Martine Wilky, Intervenante énergétique, Médium et Coach en LOA
Pour consulter la fiche professionnelle de Martine sur Le RIME, cliquez ici.

– Si vous avez aimé cet article et que vous souhaitez le partager pour « bonheuriser »  la journée de vos contacts, veuillez cliquer sur vos réseaux sociaux préférés ci-dessous.

Martine Wilky | La perception

Commentaires

Aucun commentaire

Écrire un commentaire