La pression artérielle

La pression artérielle est la force exercée sur la paroi artérielle par le sang. Elle dépend du débit cardiaque et de la résistance des vaisseaux à l’écoulement du sang.

Le diastole : est le temps de repos pour le cœur. C’est à ce moment qu’il y a la phase de remplissage des ventricules par le sang affluant des oreillettes. Si la diastole se trouve en dessous de 70 (moment de repos), il est dit de renforcir le muscle cardiaque. La résistance du muscle ventriculaire est affaiblie. Il est bon de prioriser de la vitamine C et E ainsi que du potassium.

Le systole : est la contraction du muscle cardiaque faisant suite à la diastole entraînant l’éjection du sang soit de l’oreillette ou du ventricule. La contraction des oreillettes précède celle des ventricules dont la systole en est sa mesure. Son arrêt entraine la mort. À chaque contraction cardiaque, les artères doivent être en mesure de subir cette impulsion afin de faire propulser le sang dans tout le système vasculaire. La qualité de leur paroi, leur élasticité et leur musculature sera importante pour leur bon fonctionnement.

Une tension artérielle normale est de 120 pour la systole et de 80 pour la diastole.

  L’hypotension : Abaissement de la pression au-dessous de la normale dans les artères et dans la boite crânienne. La basse pression est dénotée à partir de 100 pour la systole, ce qui dénote un épuisement ou un surmenage important chez la personne. Du repos est strictement nécessaire. L’insuffisance surrénale chronique, l’amaigrissement par sous-alimentation, les effets secondaires de certains médicaments sont aussi des facteurs prédisposant à l’hypotension. Une chute brutale de pression peut se faire aussi par un saignement abondant, une déshydratation, une infection ou un traumatisme.

Symptômes de l’hypotension :

  • Fatigue
  • Lourdeur dans les jambes
  • Serrements de tête
  • Lourdeur et/ou enflure des yeux
  • Bourdonnements d’oreilles
  • Entendre ses battements de cœur dans les oreilles
  • Vertiges par changements de position : couchée/debout

Il peut y avoir un manque de vitamines et minéraux. Une personne qui fait de l’hypotension, le fer c’est toujours un manque important. La rate (système immunitaire) subit beaucoup. La vitamine C et B ainsi que le potassium, fer, iode et sodium peuvent grandement aider. Il y a quelques plantes qui peuvent aussi être prises pour stimuler l’hypophyse, donner de l’énergie, renforcir le rythme cardiaque.

  L’hypertension : Augmentation de la tension des parois des vaisseaux sanguins au-delà de 140/80 à 160/90 pour la systole/diastole, mesurée sur sujet allongé, au repos depuis 10 à 20 minutes. Certaines hautes tensions artérielles ne touchent que la pression systolique, d’origine émotive ou neurotonique, cédant au repos. Les hautes pressions artérielles vraies touchent les pressions maximales et minimales. La plus fréquente est après la cinquantaine, d’apparition progressive due à un dysfonctionnement des mécanismes régulateurs soit : l’équilibre sodium/eau par l’aldostérone, favorisé en grande partie par la sédentarité, les régimes riches en protides et en graisses accompagnés d’une diminution de production enzymatique, le surmenage et le tabagisme. Les personnes obèses ou diabétiques sont aussi plus susceptibles de faire de l’hypertension.

D’autres pathologies sont responsables de l’hypertension :

  • L’âge
  • L’alimentation : Dans tous les cas, le café, le thé, l’alcool, les viandes rouges et les sucres sont à proscrire. (80% proviennent de la consommation industrielle) Le sel est à surveiller.
  • Le manque d’exercice physique
  • L’obésité
  • Le stress
  • L’apnée du sommeil
  • Une malformation congénitale de l’aorte
  • Des affections rénales, soit au cours d’une maladie aiguë
  • D’une insuffisance rénale chronique
  • D’une anomalie rénale qui sécrète trop de rénine : une ablation chirurgicale s’impose.
  • Lors de la grossesse

L’hypertension se découvre habituellement au cours d’un examen de santé régulier quand le thérapeute ou le médecin ou infirmière prend la mesure de la pression artérielle.

Symptôme de l’hypertension :

  • Étourdissement
  • Maux de tête
  • Maux de nuque
  • Vertiges
  • Oreilles rouges
  • Chaleur au visage
  • Saignements de nez
  • Douleurs d’angine de poitrine
  • Bourdonnements ou sifflements d’oreilles
  • Fourmillements des membres, doigts engourdis ou morts
  • Trouble visuel divers : mouches volantes, taches colorées

Évolutions et complications :

  • Insuffisance cardiaque
  • Insuffisance rénale
  • Baisse de l’acuité visuelle jusqu’à la cécité
  • Hémorragie cérébrale
  • Infarctus du myocarde

Il peut y avoir un manque de vitamines et minéraux. Quand une personne fait de l’hypertension, c’est que le sang circule plus vite. Une carence en potassium, calcium et magnésium augmente l’absorption du sodium. En d’autres termes, l’excès de sel augmenterait moins la pression artérielle qu’une carence en ces minéraux.

Si vous désirez en savoir plus, je vous invite à consulter ma fiche RIME 


Lynne Galipeau

Lynne Galipeau | La pression artérielle

Commentaires

Aucun commentaire

Écrire un commentaire