Le pouvoir de la vulnérabilité : l’authenticité

Soyez vous-même: authentique, transparent et vulnérable –Laissez tomber les masques !

Il n’est généralement pas facile d’être vulnérable lorsqu’on partage son histoire. À quand remonte la dernière fois où vous vous êtes senti à votre place, sur votre X, en étant totalement honnête avec qui vous êtes vraiment ?

Pour certains, cela fait si longtemps qu’il est devenu difficile de distinguer ce que nous sommes vraiment de ce que nous pensons être, de ce que nous représentons. Nous avons tendance à vouloir nous protéger en projetant une image de nous qui n’est pas tout à fait juste, une image superficielle ou une image de ce que nous pensons que les autres veulent voir de nous.

Mais il ne fait aucun doute que le fait de partager nos défis les plus profonds nous relie à d’autres êtres humains à un niveau beaucoup plus intense. Nous entendons tellement parler d’histoire à succès que nous pensons que c’est tout ce que nous devrions partager. Et les réseaux sociaux sont des exemples parfaits du manque de transparence et d’authenticité.

Bien sûr, c’est amusant, rassurant et parfois même inspirant de voir toutes les bonnes choses que font les gens. Vous aurez cependant remarqué que les gens ne partagent en général qu’en fonction de ce qui paraît le mieux, ce qui est le plus beau. Nous savons pourtant tous que, malgré tous nos efforts, tout ce que nous faisons n’est pas toujours ce qu’il y a de mieux. Nous avons nos périodes sombres et moins intéressantes et nous les gardons pour nous.

Avez-vous remarqué que certaines des expériences les plus difficiles de notre vie ont également été les plus déterminantes ? Que ce soit un deuil, une forme de désillusion, du ressentiment, le sentiment d’être perdu, un problème de santé, un changement de vie majeur ou inattendu, une injustice. Ces moments, lorsqu’ils sont partagés avec vulnérabilité, donnent envie aux autres de les écouter parce que ceci leur permet d’ouvrir leur cœur et d’aller à l’intérieur d’eux-mêmes pour parcourir leur propre histoire, de comprendre leur propre situation.

Aussi difficiles que puissent être ces choix, l’authenticité, la transparence et la vulnérabilité engendrent la confiance. Accepter sa vulnérabilité, c’est accepter que l’on ne puisse pas tout contrôler et prévoir.

Être vulnérable signifie simplement être réel, sans apparat ni artifice.

Faire preuve de vulnérabilité est une qualité importante si nous voulons nous relier avec sincérité aux autres. Sans vulnérabilité, il n’y a pas de vraie connexion. Sans connexion, nous passons à côté de ce qu’il y a de meilleur en nous. Sans véritable connexion, il est impossible de savoir réellement avec qui on discute, avec qui on travaille, qui sont vraiment nos amis. Car, le problème est que nous ne partageons pas tout, ce qui fait de nous des personnes authentiques, ce qui fait de nous ce que nous sommes réellement.

Être sincère signifie : avoir du courage, de la compassion, des liens, être vulnérable en raison de notre authenticité.

Remarquez l’intensité et la rapidité avec laquelle nous nous connectons avec les autres seulement quelques minutes suivant une nouvelle rencontre, dès lors que nous nous ouvrons à qui nous sommes, à nos défis, à nos craintes. Le fait de nous présenter selon qui nous sommes vraiment donne aux autres la permission d’être eux aussi ce qu’ils sont vraiment. Les gens ne veulent pas seulement savoir qui nous sommes quand nous performons dans le top 10, mais également qui nous sommes sincèrement au plus profond de nous. Ce n’est ni une excuse pour faire pitié ni une raison pour rejeter la faute sur la situation ou sur les autres. Pour cela, il nous faut être vrais, mais être aussi responsables. Et si cette connexion se maintient suffisamment longtemps, alors le monde commence à fonctionner à un niveau totalement différent.

N’essayons pas d’en mettre plein la vue. Soyons honnêtes lorsque nous sommes avec les autres. Ne tentons pas d’être ce que nous pensons que nous devrions être. Nous ne serons jamais quelqu’un d’autre. Soyons qui nous sommes. Tous les autres ont leur propre histoire et leur propre expérience.

La seule personne qui mérite de se comparer à vous, c’est vous-même. Si nous savions au fond de nous-mêmes que nous sommes suffisants, nous ne trouverions jamais de raison de représenter quoi que ce soit ou qui que ce soit d’autre.

Faire preuve de vulnérabilité n’est pas une faiblesse, c’est avoir le courage d’être imparfait.

Pour vous permettre d’ouvrir la porte à votre vulnérabilité, posez-vous ces quelques questions. Vous découvrirez que vous avez déjà la plupart des réponses en vous.

  1. À quel moment ne suis-je pas authentique ?
  2. Qu’est-ce qui m’interpelle ?
  3. À quel moment est-ce que je ne m’autorise pas à être moi-même ?
  4. Qu’est-ce qui a du cœur et du sens pour moi ?
  5. Quels ont été certains des tournants cruciaux dans ma vie ?
  6. Citez de 1 à 3 défis majeurs que vous avez rencontrés au cours de votre vie.

– Pourquoi ces moments ont-ils été si difficiles pour vous ? Comment ces défis vous ont-ils fait ressentir ?

Donnez-vous la chance de découvrir qui vous êtes vraiment.

  • Faites quelque chose qui vous importe, même si le résultat est peu probable et qu’il n’y ait aucune garantie de réussite
  • Partagez qui vous êtes vraiment
  • Soyez le premier à dire je t’aime
  • Pratiquer la gratitude
  • Expérimenter ce qui compte pour vous

Nous avons tendance à vouloir engourdir notre vulnérabilité. Le fait de se mettre en avant peut engendrer toutes sortes d’émotions difficiles que nous ne voulons pas ressentir: la peur, la solitude, la honte, l’indignité, l’inadéquation, etc. Mais cette même vulnérabilité est aussi la seule chose qui nous permet de trouver l’amour véritable, la connexion, la créativité, l’appartenance, la joie ou une vie qui a vraiment un sens.

Nous ne pouvons pas seulement engourdir notre vulnérabilité sans affecter toutes les autres belles émotions, puisque nous deviendrions misérables.

L’un ne va pas sans l’autre.

Alors soyez audacieux et vivez pleinement votre vulnérabilité. Émerveillez-vous de qui vous êtes.


Anne-Marie Lecompte

Anne-Marie Lecompte | Le pouvoir de la vulnérabilité : l’authenticité

Commentaires

2 Commentaires
  • Louise Rajotte
    Publié à 09:35h, 06 mars Répondre

    Très beau texte, vraiment profond , merci, (êtes vous celle qui écrivait dans chatelaîne jadis ?)

  • Louise Rajotte
    Publié à 20:31h, 06 mars Répondre

    merci Anne-Marie , votre article est vraiment intéressant et inspirant. Ecrivez-vous toujours dans le châtelaine ?

    merci et à bientôt,

Écrire un commentaire