L’Esprit des Fêtes

Claire BUREL

chanterC’est drôle, lorsque je vois ces mots, je n’arrive pas à les lire….  ils se chantent tout seuls dans ma tête, c’est une petite ritournelle entraînante, joyeuse, vivante! « L’Esprit des Fêtes » prend le dessus dès que j’ai l’expression sous les yeux, et mon cœur se remplit de… fête !

Ça vous fait ça,  vous aussi ? C’est si agréable … !

Avec Noël et l’An Nouveau, nos fins d’années sont toujours placées sous le signe de la fête du calendrier, mais au fait,  il nous vient comment,  l’Esprit des Fêtes?

calendrierSouvent, nous l’étouffons dans nos vies, à cause de notre rythme de vie bien rempli, nous le prions de ne pas déranger notre efficacité, … à cause  de nos soucis nous lui interdisons de se manifester, … à cause de nos peines, nous lui disons « va-t’en! je n’ai pas la tête à ça »… Alors il se fait discret, (ce qui n’est pas dans sa nature !), il s’en va, se cache, et nous laisse à notre morosité ou notre fierté d’être efficace et sérieux. Et triste.

L’Esprit des Fêtes, c’est ce qui veut chanter à l’intérieur de nous.

joie

Il réveille tout ce qui nous rend meilleur. Il a parfois pour nom: chansons, lumières, couleurs, sons, jeux, décors, réussite, paix, musiques, amis, partages, spectacles,  attentions, rires, joie, bienveillance, amour, succès, confiance … Il va toujours à la rencontre du meilleur de nous-même ! Il a du sens, un sens fort : nous rappeler que la vie,  notre vie, est si belle ! Que nous sommes capables de la rendre merveilleuse…

Et c’est ce que nous faisons, l’espace d’une trêve, chaque fin d’année. On évoque alors la « magie »  de Noël, la « féerie » de Noël… Et rien ne va plus.

noel traineau

Pourquoi Noël –sous-entendu la Fête Majuscule- devrait-elle être SEULEMENT magique et féerique ? Ne dépendre que de magiciens  et de fées ?  C’est à dire de l’extérieur de nous, de ce que l’homme lui-même ne maîtrise pas ?

Pourtant je vous le disais juste au-dessus : nous sommes capables de nous rendre la vie merveilleuse !  Donc nous n’avons besoin ni de magiciens, ni de fées. Juste de….. l’ Esprit des Fêtes.

Mais oui, je sais bien que c’est exactement ce que nous voulons dire en parlant de magie et de féerie… et cependant, c’est VRAIMENT important de prendre conscience que c’est NOUS, TOUT SEUL qui sommes acteurs de la Joie que nous créons. Et que nous pouvons donc en être encore plus heureux : OUI, nous sommes artisans de paix, de joie, d’amour, dans notre vie, quand nous le voulons. Il suffit de réveiller notre Esprit des Fête, et le tour est joué…

sourire

Alors si cela vient de l’intérieur de nous-mêmes,  si cette expression « Esprit des Fêtes » chante toute seule quand je la vois danser sous mes yeux –eh oui, elle chante et elle danse !- je vous propose de ne plus nous soumettre au calendrier, mais de réveiller cet esprit de fête pour les 365 jours de l’année… Soyons efficaces ET joyeux, nous serons plus efficaces. « Joie » n’est pas un contraire de « sérieux » ! Soyons préoccupés ET Joyeux si nous avons des soucis : nous les réglerons d’autant mieux, je vous assure ! Car nous verrons tout sous un jour profondément relié au meilleur de nous-même. Je vous l’accorde, cela ne remettra pas en marche la chaudière qui devra être changée …mais au moins, pourrons nous en rire au lieu d’en pleurer… !

heureux

Découvrez votre Esprit des Fêtes à vous : comment allez-vous le réveiller,  l’alimenter, le partager ?

Je vous donne ce petit truc tout simple : Faites comme si !

Faites comme si l’Esprit de fête était réveillé même quand il dort, et voilà qui va le réveiller ! Imaginez-vous  à son chevet, en train de le secouer tout doucement : « Esprit des Fêtes, réveille-toi,  je t’attends… j’ai besoin de toi… tu me rejoins ? » Imaginez-le en train de se réveiller, maintenant. Voyez-le en train de s’étirer (oh, la la, depuis combien de temps l’avez-vous laissé dormir ?!)  Imaginez-le qui pétille déjà en ouvrant un œil, quelque part au plus profond de votre cœur, là où votre Vie prend naissance… et ressentez… ça vibre, c’est tout doux, c’est chaud… La VIE : c’est ça, l’aliment de choix de votre Esprit de Fête !

Ensuite, prenez soin de votre Esprit de fête : Chaque jour, offrez-lui matière à se réjouir avec vous.

La musique est une bonne piste, par exemple…

Découvrez ou redécouvrez le plaisir de la musique dans votre vie sous toutes ses formes : Chanter au lieu de parler, quelle façon agréable de communiquer de temps  à autre ! Danser au lieu de marcher… comme les enfants sautillent quand ils sont joyeux… !

sautiller

Mettre un fond musical discret pendant les repas,  s’endormir ou se réveiller en musique, en choisissant spécifiquement celles qui réactivent en vous l’esprit de fête, chanter à tue-tête en marchant dans la forêt, ou chantonner en faisant du repassage… rappelez-vous les berceuses et chansonnettes de votre enfance, retrouvez les chansons qui ont a rythmé ou marqué vos moments de vie importants… et ces musiques qui, lorsque vous les entendez, vous rendent « tout chose » de tendresse, de joie, ou de vitalité…

Ce sont ces musiques-là.  Celles de l’Esprit de fête.

Je nous souhaite à tous de belles fêtes de fin d’années, et je nous souhaite surtout une fête profonde et permanente au plus profond de nos cœurs,  une fête qui déborde et s’enracine dans tous les espaces de notre Vie.

Je vous aime.

did you smile


Claire BURELAuteur: Claire BUREL, Auteur, Thérapeute, Conférencière et Blogueuse
Pour consulter la fiche professionnelle de Claire sur Le RIME, cliquez ici.

– Si vous avez aimé cet article et que vous souhaitez le partager pour « bonheuriser »  la journée de vos contacts, veuillez cliquer sur vos réseaux sociaux préférés ci-dessous.


 

Publicité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Choisir votre devise
CAD Dollar canadien
EUR Euro
Retour en haut