Parfum de vie, parfum de bonheur!

Nous possédons tous un potentiel. Lorsqu’il est exploité, nous découvrons alors l’essentiel et ce sentiment d’être sur son X, en harmonie. Comme à l’image d’une fleur, chacun possède son arôme particulier, sa couleur, sa morphologie, son essence et l’émet imperturbablement!

Nous sommes tous nés pour exprimer notre créativité c’est-à-dire notre potentiel. La créativité vient de la confiance à suivre le courant de notre rivière, de notre lumière, de notre intuition, notre cœur, cette petite voix qui nous murmure doucement. Oser avoir le courage d’être vrai!

Lorsqu’il y a un déséquilibre dans le corps, entre ce que nous désirons et vivons, différents symptômes apparaissent souvent graduellement résultants d’un mal-être.

Et puis un symptôme c’est quoi? C’est l’alarme que le corps se donne pour dire qu’il ne va pas bien! Nous ne voyons pas la maladie, nous voyons une personne souffrir. Nous ne voyons pas la souffrance, nous voyons plutôt les symptômes qui sont propres à chaque individu.

Nous pourrions donc dire que la maladie est une perturbation, un déséquilibre invisible dans le corps. Comment se manifeste un déséquilibre? Par des symptômes bien individualisés, uniques.

J’ai un petit mal de gorge, mon nez commence à couler, je suis un peu courbaturé(e), je digère moins bien, je ne dors pas bien, je suis plus irritable, frileuse, fatigué(e), etc.

Nous ignorons ou repoussons souvent ces symptômes d’un revers de la main parce que nous n’avons pas le temps, ça ne fait pas mal ou que nous nous disons que ça va passer. Apprendre à S’ÉCOUTER, S’OBSERVER, être à l’affut de ces signes avant-coureurs subtils, premiers malaises autant physiques qu’émotionnels deviennent essentiels.

C’est parfois un signe que c’est le temps de prendre une pause, une longue expiration, d’aller à la rencontre de sa nature profonde, car notre mental est souvent très chargé, saturé d’information. Il y a une sorte de brume qui se crée.

Nos émotions nous indiquent ce que nous ressentons. Les émotions positives nous font sentir bien. Les émotions négatives nous font sentir mal. C’est donc notre boussole qui nous indique la direction à suivre.

La moindre douleur dans notre corps est souvent liée à un état émotionnel particulier et vient nous alerter sur ce qui ne va pas dans nos vies. Nous ne pouvons pas séparer le corps de l’esprit, c’est un tout. La maladie peut difficilement vivre, exister dans un corps qui est dans un état émotionnellement équilibré, sain. En d’autres termes, si nous sommes perturbés émotionnellement, notre organisme risque fort d’en souffrir.

Les thérapies naturelles (homéopathie, aromathérapie, gemmothérapie, oligothérapie, sels de Schuessler, fleurs de Bach, etc) nous offrent cette possibilité de retrouver notre équilibre, d’accorder notre instrument désaccordé par les aléas de la vie. La nature nous a tout donné pour y parvenir!

Quelle est l’importance du naturel? Notre corps est vivant, nous sommes faits de cellules vivantes donc le corps, notre ADN va reconnaître davantage un remède naturel, vivant, qu’un remède de synthèse. Un produit naturel est souvent mieux assimilé et moins invasif pour le corps.

Étant homéopathe-aromathérapeute et travaillant avec différentes thérapies naturelles, mon objectif est de prendre soin de l’Être dans sa globalité. Il est nécessaire de prendre en compte non seulement l’aspect physique de l’être humain (ses organes et systèmes), mais aussi de ses émotions, de son psychisme. Je m’intéresse non pas à la maladie en tant que telle, mais avant tout à l’individu dans sa totalité, chacun étant unique.

C’est principalement une rencontre avec un Être humain dans un climat de confiance, de respect, de compassion, de collaboration qui s’installe au fil du temps afin de connaître son histoire, faire co-naissance, comprendre ses symptômes, ses antécédents pour avoir un portrait global complet.

Faire co-naissance, c’est l’art d’entrer en relation avec une personne et non de lutter contre quelque chose. Il y a donc un processus de création qui en nait et qui permet un processus de transformation. Nous dégageons ainsi l’essence. L’idée est de répandre ce délicieux parfum unique qui nous habite.

Cette connexion à soi, à sa lumière nous permet d’oser être vraie et unique. Dès lors, notre regard s’illumine, notre créativité, notre unicité se dessine. Nous avons ainsi des étoiles dans les yeux, un sentiment de suivre son chemin. Serait-ce la définition du sentiment du bien-être?

Oser vivre votre vie, votre potentiel émergera et son arôme sera envoûtant! C’est un cheminement que nous faisons avec soi-même et qui peut être accompagné par un thérapeute de santé naturelle.

La santé repose sur un art de vivre!


Cynthia Lemire

Cynthia Lemire | Parfum de vie, parfum de bonheur!

Commentaires

Aucun commentaire

Écrire un commentaire