La subtilité d’un langage d’influence

Je désire aujourd’hui vous éclairer sur la subtilité d’un vocabulaire riche par rapport à un vocabulaire enrichissant et je vous explique ma vision de cette différence. (https://www.youtube.com/watch?v=DssnlxyC14w) La richesse du langage est nécessaire pour construire de beaux discours ou enjoliver quelques textes. Toutefois, ce n’est pas parce qu’une personne est riche en vocabulaire qu’elle peut l’employer à bon escient pour l’autre.

Le vocabulaire devient enrichissant quand on sait s’en servir pour amener l’autre à découvrir, à s’intéresser, à s’élever dans toutes ses capacités. C’est de savoir employer les mots plus judicieusement pour apporter soutien, réconfort et meilleure compréhension de l’autre. C’est ce qu’on peut appeler, un langage d’influence.

L’influence des mots et le choix d’une bonne combinaison entre eux

Maintenant qu’on sait que l’on peut influencer avec les mots, il s’agit de les utiliser plus stratégiquement pour construire l’estime et la confiance d’une personne et pour éviter ainsi de la détruire.

Trop souvent, une mauvaise combinaison de mots peut blesser une personne sans que l’on en ait eu l’intention.  Dans le simple fait de dire : « Ta robe a un beau style, mais la couleur laisse à désirer », la personne comprendra seulement que cette robe n’est pas vraiment belle puisque le « mais » efface tout ce qui le précède.

Pour demeurer le plus honnête possible, on peut simplement inverser la phrase. « Ce n’est pas une couleur que je préfère, mais j’aime bien son style. » L’impact est déjà moins fort. On pourrait même remplacer le « mais » par un « et » en disant : « Ta robe a un beau style et, si je l’imagine en rouge, je la trouve encore plus belle. » De cette façon, vous laissez savoir vos préférences en matière de couleur et surtout, que la robe est bien jolie malgré tout.

Une autre expression qui porte parfois à se braquer est le « pourquoi ». J’utilise le terme expression, car tout est dans la façon de l’exprimer. En effet, employé avec une voix plus neutre et une gestuelle qui démontre de l’intérêt, on y ressent un besoin de compréhension et à ce moment, un réel échange s’installe. Utilisé avec un ton plus sec, on le reçoit plutôt comme une critique ou un jugement, surtout si l’on est dans un état émotionnel plus fragile. Parfois, il est beaucoup plus stratégique de remplacer le mot pourquoi par « comment » ou « qu’est-ce que … ».

Dans mon blogue précédent (la communication, un art à maîtriser) j’avais indiqué que « jamais » et « toujours » sont très généralisateurs. J’ajoute ici qu’ils sont aussi très fatalistes et limitants chaque fois qu’ils sont nommés, c’est comme s’il était impossible de faire ou d’être autrement. En quelque sorte, ils enlèvent un peu l’espoir à un certain changement.Prenons un contexte d’apprentissage avec un questionnement comme : « Pourquoi cela t’a-t-il pris autant de temps? » On peut y déceler un certain mécontentement ou encore un jugement sur la lenteur d’action de la personne. Changeons-le par « Comment pourrais-tu réaliser cette tâche plus rapidement? » ou encore « Qu’est-ce qui pourrait te faire gagner du temps? » C’est une méthode plus stratégique d’amener l’autre sur la voie d’une recherche d’amélioration personnelle.

Pour un langage plus enrichissant

Vous avez sûrement déjà entendu l’expression « critique constructive » ? Voici quelques suggestions pour en favoriser son utilisation :

-Soyez à l’écoute de vos commentaires;

-Vérifiez quel impact vos paroles peuvent avoir sur les autres;

-Employez le « mais » plus stratégiquement ou vérifiez s’il est préférable d’utiliser le « et ».

-Questionnez avec intérêt les méthodes de l’autre. Qui sait, vous serez peut-être amené à repenser la vôtre?

-Interrogez l’autre de manière à l’amener à découvrir lui-même des moyens de s’améliorer ou de développer de nouvelles capacités.

Le langage d’influence n’est pas seulement envers les autres. Trop souvent nous sommes très critiques envers nous-mêmes et pas toujours de façon constructive.

Bonnes conversations des plus enrichissantes!


Carole Laurendeau, Accompagnatrice holistique.

Publicité Publicité Publicité
Publicité
Carole Laurendeau | La subtilité d’un langage d’influence

Commentaires

Aucun commentaire

Écrire un commentaire

Publicité